Une Magnifique Le On De Liaison

Accès au cours de france Centre de roman captivant

On peut marquer en tout que la conductibilité des monocristaux et les pellicules 60 au contact avec l'oxygène vite (pour quelques ¿¡ÒÔ) baisse sur 3—6 ordres, pendant que l'exposition dans l'atmosphère de l'argon, l'azote et l'hélium ne donne pas l'influence sur »Ó«ó«ñ¿«ßÔý. La dépendance spectrale de la photoconductibilité des pellicules à áÔ«ßõÑÓÑ de l'oxygène coïncide qualitativement avec la photoconductibilité des pellicules sans oxygène, mais les significations absolues est beaucoup plus bas. Les propriétés des pellicules se rétablissent pratiquement à »Ó«úÓÑóÑ dans le vide jusqu'à la température 160—180 °. Cependant avec l'oxygène en présence de l'éclairage amène vers ¡Ñ«íÓáÔ¿Ù aux changements de la conductibilité : sa signification à la température ordinaire tombe jusqu'à 10 ^-14 (.) ^-1, et en outre l'énergie augmente jusqu'à 95, i.e. est proche de la moitié les zones. L'influence de l'oxygène sur la conductibilité et la photoconductibilité 60 et 70 s'exprime le plus souvent par ce que l'oxygène crée profond les niveaux pour de la charge, disposé au niveau de 7 est plus bas que le bord de la zone de la conductibilité. L'influence de l'oxygène sur la conductibilité «íÛnß¡nÑÔßn aussi par la création du potentiel irrégulier, qui les états électroniques aux bords HOMO—LUMO. À l'éclairage des modèles l'oxygène entre dans la réaction chimique avec la formation - - les liens.

On peut mettre en relief au minimum 4 divers les états 60 : la phase de verre, la grille simple cubique, la phase de la rotation libre (le plus souvent granetsentrirovan-ÈME cubique, il y avait cependant des messages sur dense et la phase.